Emmanuel Chabrier: L’Etoile – Stephanie d’Oustrac

L’Étoile (Oper in 3 Akten)
Ouvertüre
Méfions-nous! (1. Akt)
Ouf! Ouf ler. C’est moi! Le roi!
Du monde! Voici le moment d’exécuter mon plan
Ah! Je suis un monarque bien peu chanceux!
Nous voyageons incognito
Aussitôt que l’aurore
Attendez, attendez!
J’ai perdu leurs traces! – Je suis Lazuli
J’ai suivi ces voyageurs aux portes de la ville
O petite étoile du destin
Surtout, ne sortez pas d’ici!
Il faut le chatouiller
Mon Dieu! Mais, au fait, j’y pense
Arrêtez, mesdemoiselles!
Jeune homme!
Ce fauteuil, qui n’a l’air de rien
Entr’acte
Le charmant garçon (2. Akt)
Vrai Dieu
Eh bien alors, on ne s’ennuie pas!
Quand on aime
Son excellence, le prince Hérisson de Porc-Épic
Quand on veut ranimer sa belle
Lazuli, Lazuli, c’est horrible
Moi, je n’ai pas une âme ingrate
Maintenant il faut partir vite!
Oh, y a quoi, qu’est-ce que c’est?
Nous allons donc voir
La princesse!
Un coup de feu!
Tous deux assis dans le bateau
Entr’acte
Une heure! (3. Akt)
Enfin, je me sens mieux
C’est le roi, il doit être furieux
Je me sens, hélas
Un amoureux, Princesse
Il est vivant! Il est vivant!
Ainsi que la rose nouvelle
Voici venir monsieur le maire!
Nous voici, messieurs, à la fin

Stephanie d’Oustrac, Christophe Mortagne, Helene Guilmette, Jerome Varnier, Chorus of the Dutch National Opera, Residentie Orkest The Hague, Patrick Fournillier

Format: 1 Blu-ray Disc
Release date: 1/3/2019
Barcode: 0730099009164 Catégories : , , , ,

28,90

   in Opera Now (May, 2019)
L’Étoile, filmed in Amsterdam, is fun from the start in Laurent Pelly’s vaguely 1950s-styled production, which is visually quite spare and doesn’t force the laughs, generally getting them on the sly. Pelly is much aided by the King Ouf I of Christophe Mortagne, a performer who gleefully knows no shame and is very funny indeed. Stéphanie d’Oustrac’s Lazuli is a great foil, her performance of the young man precisely catching his gauche charm. Everyone involved joins in the high jinks with disciplined physicality, and Patrick Fournillier conducts with appropriate wit and the precision that Chabrier’s music requires to save it descending into chaos. There’s already a cheerful abundance of that onstage. …
Read more on agoraclassica.com

0/5 (0 Reviews)

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Emmanuel Chabrier: L’Etoile – Stephanie d’Oustrac”

Label

Naxos

Retour haut de page